LES ACCIDENTS IMPLIQUANT DES TIERS

Comment améliorer les performances et réduire les risques ?

Onyx One
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn

Les derniers chiffres officiels d’Eurostat, l’office statistique de l’union européenne, datent de 2018. Cette année-là, l’UE a enregistré 3,1 millions d’accidents non mortels (entraînant au moins 4 jours d’absence du travail) et 3 332 accidents mortels. Cela représente un ratio d’environ 940 accidents non mortels pour chaque décès. Une douloureuse augmentation de 8 137 accidents non mortels et de 60 accidents mortels par rapport à l’année précédente. Quelles sont les industries concernées ? Quelles sont les blessures les plus fréquentes ? Pourquoi la formation traditionnelle des contractants ne suffit-elle pas ? À quoi ressemble la formation moderne ? Lisez la suite.

FAITES ATTENTION AUX CHIFFRES !

Les taux d’accidents varient considérablement d’un pays à l’autre, mais les chiffres doivent quand même être nuancés. La France, par exemple, est en tête du classement avec 3 421 accidents pour 100 000 travailleurs, suivie du Portugal avec 3 343 et de l’Espagne avec 3 275 accidents. Les taux les plus faibles ont été enregistrés en Roumanie et en Bulgarie, avec respectivement 93 et 78 accidents professionnels non mortels pour 100 000 travailleurs. Cela signifie-t-il que les contractants sont plus valables au travail dans les États membres de l’Est ? Non, cela a tout à voir avec le système de déclaration des accidents. Les systèmes basés sur l’assurance (comme en Belgique, en France, en Espagne et au Portugal) offrent une compensation financière considérable à la victime lorsqu’un accident est déclaré, contrairement aux systèmes obligatoires (comme dans la plupart des pays d’Europe de l’Est) où les victimes sont couvertes par le système général de sécurité sociale. Ainsi, lors de l’interprétation des chiffres, vous devez tenir compte des sur-déclarations et des sous-déclarations.

  • Facebook
  • LinkedIn

LES INDUSTRIES DANGEREUSES

Les accidents non mortels étaient les plus fréquents dans l’industrie manufacturière (19 %), le commerce de gros et de détail (12 %) et la construction (12 %). La construction, le transport et le stockage, l’industrie manufacturière et l’agriculture, la sylviculture et la pêche ont représenté ensemble environ deux tiers (65%) de tous les accidents du travail mortels. Un cinquième (20 %) se situe dans le secteur de la construction, suivi par le secteur du transport et du stockage (17 %). L’industrie manufacturière (15 %), l’agriculture, la sylviculture et la pêche (13 %) font également partie des secteurs où le nombre d’accidents mortels est élevé.

TYPE DE BLESSURE

Si l’on examine le type de blessures causées par les accidents du travail, les blessures superficielles occupent la première place (29 %), suivies des luxations, entorses et foulures (26 %). Les commotions et les blessures internes (19 %) et les fractures (11 %) sont également relativement fréquentes. Les autres accidents comme les chocs (4 %) et les brûlures, échaudures et gelures (2 %) sont moins fréquents.

AMÉLIORATION PROGRESSIVE EN BELGIQUE

Bien que le nombre d’accidents du travail continue d’augmenter, il y a aussi de bonnes nouvelles. Le rapport statistique annuel de Fedris, l’agence fédérale pour les risques professionnels, montre que le nombre d’accidents graves à très graves en Belgique est en baisse. En 2019, il y en a eu 8 152, soit environ 1 500 de moins qu’en 2011, année où le nombre d’accidents a été le plus élevé.

  • Facebook
  • LinkedIn

LÉGISLATION EUROPÉENNE ET BELGE

La santé et la sécurité au travail est l’un des domaines dans lesquels l’Union européenne a eu le plus d’influence. Comme l’indique le principe 10 du pilier européen des droits sociaux, les travailleurs ont droit à un niveau élevé de protection de la santé et de la sécurité au travail et à un environnement de travail adapté à leurs besoins professionnels. L’article 153 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne donne à l’UE le pouvoir d’adopter des directives dans le domaine de la sécurité et de la santé au travail afin de soutenir et de compléter les activités des États membres. La directive 89/391/CEE, dite directive-cadre sur la SST, définit les grands principes visant à encourager l’amélioration de la sécurité et de la santé des travailleurs au travail. Elle garantit des exigences minimales en matière de sécurité et de santé dans toute l’Europe. Les directives européennes doivent être transposées dans les réglementations nationales par les États membres. Dans notre pays, cela a été établi, par l’intermédiaire du Conseil supérieur pour la prévention et la protection au travail, dans la loi du 4 août 1996 sur le bien-être des salariés dans l’exercice de leur travail, brièvement appelée la loi bien-être.

LE RÔLE DU CLIENT

Afin de prévenir le plus grand nombre possible d’accidents du travail, la loi a fait peser une lourde responsabilité sur le client. Il est de sa responsabilité de garantir un lieu de travail sûr. Quelles sont les obligations du mandant ?

  • Fournir des instructions de travail claires (également sur la manière d’effectuer un travail en toute sécurité).
  • Communiquer correctement les mesures de sécurité prises.
  • Vérifier la mise en œuvre des mesures de sécurité.

En cas d’accident du travail, la charge de la preuve de l’absence de responsabilité incombe au mandant. Il est donc toujours responsable des dommages corporels jusqu’à preuve du contraire. Par exemple, il devra prouver qu’il a rempli son devoir de diligence pour assurer un environnement de travail sûr aux tiers à tous égards. La première ligne de défense contre les accidents du travail consiste donc à appliquer les procédures de sécurité appropriées. De cette manière, le client évite l’augmentation des coûts financiers, la perte de productivité et la perte d’image.

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn

L’OBJECTIF DE LA FORMATION des contractants

Une formation solide en matière de sécurité est bien plus que la simple signature d’une feuille A4 de directives. Adoptez une approche proactive de la sécurité afin de prévenir les incidents. Comment ? En faisant suivre à vos contractants et sous-traitants un processus de formation obligatoire pendant la phase de qualification. A quelles exigences répond la formation d’un entrepreneur de qualité ?

  • L’accent est toujours mis sur la prévention.
  • Le contractant passe du statut d’objet à celui de sujet.
  • Outre le respect des règles, la formation est également axée sur la productivité et le bien-être.
  • Une bonne formation fait de la sécurité un sujet de discussion et stimule la communication.
  • Une bonne formation a intégré des modules de test (éventuellement liés à l’approbation/interdiction d’entrer sur le site).

TYPES DE FORMATION DES CONTRACTANTS

FORMATION À LA SÉCURITÉ PAR e-Learning

Ce type de formation est conçu pour réduire le risque organisationnel et se conformer aux politiques locales ou nationales et aux directives gouvernementales. Un moyen efficace d’informer et de tester ses propres employés et les tiers. Les sujets sont déterminés en fonction des besoins de l’entreprise ou de l’organisation, des normes industrielles et des cadres juridiques requis. L’avantage de l’apprentissage en ligne ? Vous pouvez compléter la formation par des questions d’examen en constante évolution. Vous disposez d’un large éventail de choix, allant de modules simples et courts de quelques minutes à des projets de sécurité complets, destinés aux grandes entreprises comptant de nombreux employés et/ou contractants.

BOÎTE À OUTILS

Que pouvez-vous faire avec une boîte à outils Onyx ? Informer les tiers ou vos propres employés sur le travail à effectuer et les risques associés. La boîte à outils montre, de manière claire, quelles mesures doivent être prises pour réduire ces risques au minimum. Si vous le souhaitez, un test de connaissances peut être lié à la boîte à outils. La participation et les résultats des tests peuvent être enregistrés via la plateforme Onyx One.

INSTRUCTION D’acces

De longues files d’attente à l’entrée ? Les contractants ne sont qu’à moitié conscients des règles de sécurité et ne les appliquent pas vraiment ? L’instruction d’accès d’Onyx est la solution. Il est numérique est entièrement réalisé sur mesure. Le contractant suit la formation au préalable et se voit poser sur place un certain nombre de questions tests pour vérifier s’il comprend les règles de sécurité. Ce n’est qu’après avoir réussi le test qu’il pourra accéder au site.

LES AVANTAGES DE LA FORMATION EN LIGNE DES contractants

Contrôle

En intégrant les questions du test, votre employé ou contractant est obligé de parcourir le module en ligne soigneusement et complètement. S’il ne réussit pas le test, l’accès au site peut lui être refusé.

UNIFORMITÉ

La normalisation du matériel de formation est d’une importance cruciale. L’introduction de la formation en ligne garantit une formation uniforme, ce qui contribue à la qualité de la formation. Tout le monde reçoit le même contenu présenté de la même manière.

MULTILINGUISME

EU-OSHA, l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, exige que la formation à la sécurité soit disponible dans la langue maternelle de l’employé. Nous en tenons compte dans la conception d’un apprentissage en ligne personnalisé. Pour certains clients, nous produisons des modules de sécurité en ligne dans plus de 20 langues.

Aucune file d’attente

Les méthodes traditionnelles entravent la productivité car elles doivent être suivies pendant les heures de travail. Cela crée souvent des files d’attente au portail. La formation à la sécurité en ligne offre une plus grande flexibilité car elle peut être suivie à l’avance et à distance.

Couvert

Les entreprises peuvent démontrer efficacement leur conformité aux normes de sécurité de l’industrie. En outre, vous pouvez démontrer qu’en tant qu’entreprise, vous fournissez des informations claires et que celles-ci ont été lues et comprises.

Onyx One

UNE PLATEFORME EN LIGNE POUR UNE PLUS GRANDE SÉCURITÉ SUR LE SITE

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Facebook
  • LinkedIn

La sécurité joue un rôle important dans la politique de votre entreprise en matière de sous-traitance ? Onyx One, la plateforme de gestion des contractants, vous aide à garantir cette sécurité. La plateforme peut être utilisée dans une version « allégée » pour la formation, les tests et le suivi de tiers. La version « complète » rationalise l’ensemble du processus de travail :

  • Qualification de l’entreprise.
  • Qualification personnelle.
  • Enregistrement.
  • Formation.
  • Rapports.
  • Suivi automatique.

VOUS SOUHAITEZ PLUS D’INFORMATIONS ? Nous sommes heureux de vous aider.